En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Psychanalyse didactique et psychothérapie à Aix-en-Provence

IMG_20170327_173141

Julie Grandmanche, psychologue clinicienne située à Aix-en-Provence.


Il n'est pas facile de prendre la décision de consulter "un psy".

Le pas se franchit souvent à un moment de fragilité, de rupture violente et/ou douloureuse, de symptômes de plus en plus envahissants, la nécessité, in fine, de trouver un lieu où déposer ses souffrances, ses questions et tenter de les cerner, puis d'essayer de les résoudre.


Et là, il y a déjà un premier choix à faire : qui rencontrer ? Un psychologue clinicien, un psychothérapeute, un psychanalyste ou un psychiatre ?


Tous ces professionnels travaillent dans le champ de la santé psychique et mentale, mais avec des approches différentes.

Le psychologue clinicien rencontre des personnes en souffrance psychique autour de carences affectives, sociales, professionnelles et relationnelles. Il va tenter d'aider son patient dans la recherche de solutions adaptées à ce qu'il est et à ce que son histoire l'a conduit à être. Dans ses approches : il utilisera principalement l'entretien clinique et l'écoute active, ce qui lui permet d'approcher au plus près les signes cliniques et les symptômes émanant du fonctionnement de la personnalité. Il peut être amené à utiliser des outils d'approche de la personnalité dans une visée de diagnostic et de pronostic.

Le psychanalyste utilise la psychanalyse qui est une technique permettant la connaissance des mécanismes psychiques inconscients. C’est en effet un procédé d’investigation sur des processus mentaux habituellement peu accessibles. Ce procédé qui utilise principalement la libre association permet de comprendre et de révéler la signification inconsciente de paroles par les lapsus, d’actions par les actes manqués, de l’imaginaire par les rêves et les fantasmes.

La psychanalyse est également une méthode psychothérapique où ces mises en lumière des fonctionnements psychiques apporteront pour la personne qui se soumet à ce travail un mieux-être accompagné de changements plus ou moins conséquents dans la vie affective, sexuelle et professionnelle.

Le psychothérapeute, titre aujourd'hui reconnu en France, est attribué aux seuls psychologues et psychiatres. Il est spécialisé dans l'aide à autrui à l'aide de différentes pratiques dont la psychanalyse, la psychothérapie notamment d'inspiration psychanalytique, les approches cognitivo-comportementales, les approches familiales et de couple essentiellement.

Le psychiatre est un médecin qui a fait quatre années de spécialisation en psychiatrie. Il est donc habilité à prescrire des traitements médicaux. Il est en mesure d'évaluer la santé mentale d'une personne, de poser un diagnostic et de décider du traitement approprié pour le patient, y compris une hospitalisation si nécessaire.

Le sexologue : l’approche sexologique en psychothérapie concerne la possibilité offerte aux personnes ayant des troubles dans la sexualité, dans un premier temps, d’oser en parler et, dans un deuxième temps, de tenter d’en approcher les fondements psychologiques plus ou moins profonds.

Motifs de consultation

Consultations au cabinet et à domicile
De multiples causes et de multiples symptômes peuvent conduire à rencontrer un psychologue :


- Manque de confiance en soi, timidité, addiction, dépression, anxiété et angoisse, stress, phobie, TOC (trouble obsessionnel compulsif), deuil, désordre alimentaire, désordre sexuel, relation de couple et conflits conjugaux vus de manière individuelle et globale, séparation et divorce problématiques, difficultés familiales autour des enfants, souffrance au travail et burn-out, psycho-traumatisme et bien d'autres problématiques.

- Du côté de l'enfant : la dépression de l'enfant, l'échec scolaire, la timidité, l'hyperactivité...

- Du côté de l'adolescent : les risques propres à cette période et les problématiques qui peuvent s'installer à ce moment-là et perdurer plus tard : conduite à risques, tentative de suicide, toxicomanie, désordres alimentaires dont l'anorexie mentale et les conduites boulimiques, les peines de coeur...

- Du côté de la personne âgée : la dépression, les angoisses de mort, le sentiment d'abandon.

- Par rapport au couple : la relation à deux, les conflits conjugaux, la violence conjugale, les problèmes de jalousie, la confrontation à l'adolescence des enfants, leur départ, la séparation et le divorce, mais aussi la grossesse et la maternité.

- Par rapport à la famille : l'aide à la parentalité, le milieu familial incluant la problématique grand-parentale, la famille recomposée, l'homoparentalité...


Les raisons ne manquent pas et c'est au travers de la relation de confiance qui va s'établir entre le professionnel et son patient que se créeront les conditions du changement pour le patient.
 

Coordonnées


Julie Grandmanche

4 av. du 8 Mai 1945
13090 Aix-en-Provence
Tél. : 06 16 12 79 43
Mail : juliegrandmanche@hotmail.fr
 

Découvrez la galerie photos

Nos petits plus

  • Psychothérapie et psychanalyse
  • Entretien clinique à domicile

Lien Facebook